La production de cacao a chuté de près de 38 000 tonnes entre la saison 2015-2016 et la campagne 2016-2017 finissante. Une baisse qui s’explique par la contrebande, favorisée par la chute des cours. Les exportations ont, elles, progressé de 5% sur la même période.

Translate »