En décembre 1944, l’armée française ouvre le feu sur des tirailleurs sénégalais. Un épisode souvent commémoré, et instrumentalisé, sur lequel revient un solide essai historique.

Translate »